Samedi 20 février 6 20 /02 /Fév 08:27

 171602 DYK7VA55BNKNQOPMVBQ4RPTBDR442M 27351 288627266 plumeQu’est ce que cela signifie ?

Par définition, un produit cosmétique ne doit pas pénétrer en profondeur dans la peau et aller jusqu’à la circulation sanguine.

C’est pourquoi les laboratoires cosmétiques, ont l’obligation de mettre cette allégation « hydratation des couches supérieures de l'épiderme » quand ils mentionnent le terme HYDRATATION.


  Tres important !!! De manière générale, les hydratants contenus dans les cosmétiques, n'apportent pas véritablement, au sens propre du terme, de l'eau dans les couches de la peau. Leur principale rôle est de limiter l'évaporation de l'eau contenue dans vos petites cellules épidermiques, en agissant soit comme des minuscules éponges, soit en faisant une barrière filmogène pour empêcher l'eau de s'évaporer... 


Quelques rappels :

Définition d’un cosmétique : c'est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l'épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, les organes génitaux externes, les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état, de modifier son aspect ou d'en corriger l'odeur. Les cosmétiques sont des produits d'hygiène et d'embellissement.


Les différentes couches de la peau :
couches-peau.jpgL'action du cosmétique se situe au niveau de l'épiderme, plus on descend en profondeur plus l'action est réglementée par les autorités de santé.

-  Le médicament, lui, en application locale sur la peau peut agir jusqu'à l'hypoderme (stockage des graisses) et passer dans la circulation sanguine !

Par Oréade - Publié dans : LIRE ENTRE LES LIGNES - Communauté : beauté, bien être
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Que cherchez-vous?

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés